Amedyaz_amazigh

Gémissement ( Dédié à Abdellah Benzerouale )

16:27, 21/10/2011 .. Posté dans Mes poèmes .. 0 commentaire(s) .. Lien Permanent
Gémissement



Dédié à Abdellah Benzerouale



La peau de tout un chacun
Est attendue par la civière

Même si vous montez des juments
Et des chevaux faites des montures
Morts vous serez inéluctablement
Et aux vers vous serez nourriture
Vos os seront pilés sous terre

Et passent les jours
Les jours courent
L'un après l'autre
On dirait l'éclair

Les gens se tiennent debout
Debout les gens ne tiennent pas du tout
Ils mordent ils pîquent
Ils volent




Farid Mohamed Zalhoud




Note du traducteur: "Gémissement,"Tandra",poème extrait du recueil"Afduddr n tmzla" du poète amazigh Abdellah Benzerouale et traduit en français dans le désir de faire connaître notre culture et surtout notre poésie au lectorat francophone.J'espère avoir été fidèle à l'âme du texte et à l'intention de l'auteur.
Farid Mohamed Zalhoud


----------------
"Je n'existe que dans la mesure où j'existe pour autrui"
Manet




Mon blog : http://amedyazamazigh.blog2b.net




{ Page Précédente } { Page 6 à 406 } { Page Suivante }

Qui suis-je?

Accueil
Mon Profil
Archives
Amis
Mon Album Photo

Liens


Catégories

Mes peintures
Mon album
Mes sculptures
Ma galerie
Mes poèmes
Nouvelles
Poème de Renée Douceur

Articles Récents

Ma mère la montagnarde ( Dédié à Adaoui Hanafi )
La barque du soleil ( Dédié à Mohamed Oussous )
Parole castrée ( dédié à Mohamed Oussous )
Destin d'une mouche ( Dédié à mon fils Yuba )
Debout,je me tiens ( Dédié à Hassan Laâguir )

Amis

midofa
douceur