Amedyaz_amazigh

Et dire que nous ne fumes même pas( une strophe à Mostafa )

02:21, 24/09/2011 .. Posté dans Mes poèmes .. 0 commentaire(s) .. 0 rétrolien(s) .. Lien Permanent
Et dire que nous ne fûmes même pas

une strophe à Mostafa


Riez braves gens riez et de plus belle vous dis-je
La vie est si brève amis vivez-la jusqu'au vertige
De tout ce qui vous fait rire mais itou fait pleurer
De tout ce qui vous a plu et ce qui vous a leurrés

Farid




----------------
"Je n'existe que dans la mesure où j'existe pour autrui"
Manet




Mon blog : http://amedyazamazigh.blog2b.net


commenter ce billet

{ Page Précédente } { Page 20 à 406 } { Page Suivante }

Qui suis-je?

Accueil
Mon Profil
Archives
Amis
Mon Album Photo

Liens


Catégories

Mes peintures
Mon album
Mes sculptures
Ma galerie
Mes poèmes
Nouvelles
Poème de Renée Douceur

Articles Récents

Ma mère la montagnarde ( Dédié à Adaoui Hanafi )
La barque du soleil ( Dédié à Mohamed Oussous )
Parole castrée ( dédié à Mohamed Oussous )
Destin d'une mouche ( Dédié à mon fils Yuba )
Debout,je me tiens ( Dédié à Hassan Laâguir )

Amis

midofa
douceur