Amedyaz_amazigh

D'un écrit vain ( à un écrivain )

02:09, 24/09/2011 .. Posté dans Mes poèmes .. 0 commentaire(s) .. 0 rétrolien(s) .. Lien Permanent
D'un écrit vain


à un écrivain




De tous les maux coriaces profonds et acriâtres
Les mots trop douteux font les bons chats de l'âtre
Sont chassés sachez-le car ils sont de cons idolâtres
Bon merci au revoir peut-être à l'un de ces quatre

De toute évidence clarté ces champignons monticules
Il va sans dire il va de soi itou ces mignons fascicules
C'est la pure frousse simple trouille de paraître ridicule
Qui font naître titre vers strophe poème en majuscule

Ecris et crie est cri plausible celui crédible qui vise la cible
Et critique écrit lisible audible irascible ironise risée risible
Si bloquée l'ouïe bien oui là las est l'oeil crevé par l'illisible
Si cécité y est de mise donc admis itou est à tâton l'invisible



Farid


----------------
"Je n'existe que dans la mesure où j'existe pour autrui"
Manet




Mon blog : http://amedyazamazigh.blog2b.net


commenter ce billet

{ Page Précédente } { Page 29 à 406 } { Page Suivante }

Qui suis-je?

Accueil
Mon Profil
Archives
Amis
Mon Album Photo

Liens


Catégories

Mes peintures
Mon album
Mes sculptures
Ma galerie
Mes poèmes
Nouvelles
Poème de Renée Douceur

Articles Récents

Ma mère la montagnarde ( Dédié à Adaoui Hanafi )
La barque du soleil ( Dédié à Mohamed Oussous )
Parole castrée ( dédié à Mohamed Oussous )
Destin d'une mouche ( Dédié à mon fils Yuba )
Debout,je me tiens ( Dédié à Hassan Laâguir )

Amis

midofa
douceur