Amedyaz_amazigh

La chaussure ( dédié à Hanane Gahmou )

01:59, 24/09/2011 .. 0 commentaire(s) .. Lien Permanent
La chaussure



Dédié à Hanane Gahmou





La chaussure poursuit son bonhomme de chemin
Elle marche
La chaussure jeûne à travers les sentiers
Qui se trouvent tout au long du voyage
La chaussure est arrivée à bonne destination
Elle retrouva l’oubli
Qui fut pour elle illico ses plaies
Elle espéra sa disparition
Elle ne désira plus que les ténèbres
Elle aurait fort aimé l’errance
La chaussure souhaitait une issue
Avant d’être à la merci du vent
Où elle serait telle la lettre de l’amant
Qui volerait et qui serait cachée par les nues
Sans jamais atteindre celle qui en est destinataire
Elle n’eut droit à la fournaise de l’été



Farid Mohamed Zalhoud



Note du traduteur : Je vous fais part d'une traduction d'un premier et ultime jet du poème "Aduku"(La chaussure) écrit par la jeune poétesse amazigh Hanane Gahmou et extrait de son receuil intitulé "Tamda n izgh".J'espère avoir été fidèle à l'âme du texte et à l'intention de l'auteur
Fard Mohamed Zalhoud


----------------
"Je n'existe que dans la mesure où j'existe pour autrui"
Manet





{ Page Précédente } { Page 37 à 406 } { Page Suivante }

Qui suis-je?

Accueil
Mon Profil
Archives
Amis
Mon Album Photo

Liens


Catégories

Mes peintures
Mon album
Mes sculptures
Ma galerie
Mes poèmes
Nouvelles
Poème de Renée Douceur

Articles Récents

Ma mère la montagnarde ( Dédié à Adaoui Hanafi )
La barque du soleil ( Dédié à Mohamed Oussous )
Parole castrée ( dédié à Mohamed Oussous )
Destin d'une mouche ( Dédié à mon fils Yuba )
Debout,je me tiens ( Dédié à Hassan Laâguir )

Amis

midofa
douceur