Amedyaz_amazigh

Le rodomont ( à moi-même )

01:54, 24/09/2011 .. Posté dans Mes poèmes .. 0 commentaire(s) .. 0 rétrolien(s) .. Lien Permanent
Le rodomont





Dédidé à moi-même




Sans en être vraiment un puisque je ne peux le dédier à quelqu'un
De crainte que l'offrande ne soit méprise et prise pour don à piéger
Un rodomont moi? Jamais de fanfaron ne suis ni faux brave coquin
A l'eau de rose je mets mes mots pour un untel quidam à ménager

Eh bien elles le sont je le jure sur la tombe de ma mère je ne puis
Ces vérités au nombre de quatre sachez-le les nier ô irrespirables
Même si c'est de la veine à la veine immolé égorgé sacrifié je suis
D'une faux rouillée par mes semblables dissemblables exécrables

Seul être être seul esseulé témoin t'es moins beau et ceux laids
Qu'eux qui seuls êtres et sans n'être point pointés du doigt l'est
Leur boule maboule de meurtrier à l'allure d'ange ou vert hêtre
Le rodomont qui est-il si ce n'est toi avant même que de naître

Cet échange de répliques accusatrices entre l'être et le paraître
Vaine tentative de résoudre le dilemme de la vie qui est une farce
Vaine tentative de résoudre le dilemme de la vie qui est une garce
Cette étrange relique: le poème en demeure l'unique mot piètre



Farid













----------------
"Je n'existe que dans la mesure où j'existe pour autrui"
Manet




commenter ce billet

{ Page Précédente } { Page 40 à 406 } { Page Suivante }

Qui suis-je?

Accueil
Mon Profil
Archives
Amis
Mon Album Photo

Liens


Catégories

Mes peintures
Mon album
Mes sculptures
Ma galerie
Mes poèmes
Nouvelles
Poème de Renée Douceur

Articles Récents

Ma mère la montagnarde ( Dédié à Adaoui Hanafi )
La barque du soleil ( Dédié à Mohamed Oussous )
Parole castrée ( dédié à Mohamed Oussous )
Destin d'une mouche ( Dédié à mon fils Yuba )
Debout,je me tiens ( Dédié à Hassan Laâguir )

Amis

midofa
douceur